Bien chers amis,

Il y a bien longtemps, un prédicateur talentueux du nom de Christian Scriver, captivait son auditoire venu nombreux pour l’écouter. Au moyen d’anecdotes de la vie courante comme le faisait Jésus par des paraboles, il illustrait ses prédications afin de bien faire comprendre le message de l’Évangile.
En voici un exemple qui éclairera le propos de cette lettre :
« L’un des cousins de Théo vient d’acquérir une belle et grande maison. Auparavant, avec sa grande famille, il vivait à l’étroit dans un tout petit logement. Théo y fut invité pour la journée afin d’admirer ce nouveau domicile. L’heureux propriétaire lui fit alors découvrir son acquisition, pièce par pièce. Lorsque la visite fut terminée, Théo prit la parole autour de la table où le café les attendait. Il demanda à chacun des membres de la famille quelle pièce de la maison ils préféraient. L’un répondit que c’était la plus lumineuse à l’étage, un autre que la cuisine permettait de faire de magnifiques desserts. Quelqu’un avança que c’était la chambre à coucher car on pouvait s’y reposer au calme. Un autre, que le salon permettait beaucoup de convivialité.
Puis ensuite, Théo donna son avis…

Bien sûr, dit-il, chacune de ces pièces a son importance et doit être appréciée à sa juste valeur. Toutefois, en tant que chrétien, celle que je préfère à toutes les autres, c’est celle où l’on a coutume d’adresser sa prière à Dieu. Et de conclure en disant à ses hôtes que Jésus en avait parlé, et citant Matthieu 6:6, il récita : “Toi, quand tu veux prier, va dans la pièce la plus cachée de la maison. Ferme ta porte et prie ton Père qui est là, même dans cet endroit secret. Ton Père voit ce que tu fais en secret et il te récompensera” ».

Quelle belle illustration de ce que représente notre vie quotidienne dans la prière !
Elle n’est pas seulement du temps donné à Dieu mais en plus, elle est la source de l’avenir. Elle est la clé du matin et le verrou du soir, disait un sage.
En effet, ceux qui prient font plus pour le monde que ceux qui combattent. Et si le monde va de mal en pis, c’est qu’il y a plus de combats que de prières, ajoutait-il…

Merci donc aux disciples de Jésus de lui avoir demandé : « Seigneur, apprends-nous à prier… » et à qui, plus tard, il demandera : « Pouvez-vous veiller une heure avec moi ? ».
Cette question mérite une réponse !

Oui, à cette question il faut donner une réponse !
Chacun d’entre nous prie, c’est certain. Que nous sachions le faire avec persévérance, élan et consistance, c’est peut-être autre chose…
L’Evangile nous rappelle que des disciples avaient demandé à Jésus de leur apprendre à prier, tant leur Seigneur les avait impressionnés par sa façon régulière de prier. Ils avaient même remarqué qu’il avait des lieux favoris…
« Nous ne savons pas ce qu’il convient de demander dans nos prières » écrivait l’apôtre Paul aux Romains ; d’où son exhortation à être conduits par l’Esprit de Dieu pour qu’il inspire nos prières et nous guide d’une manière efficace. C’est un combat et en tant que tel, la prière réclame toute notre intelligence, notre vigilance, notre énergie et notre information sur l’état de notre vie et du monde.
Dans la parabole du juge inique, Jésus montre à ses disciples « qu’il faut toujours prier et ne pas se lasser ». La Bible du Semeur traduit : « sans jamais se décourager ».

C’est le célèbre Dr Albert Schweitzer qui disait que nous devons sans cesse graisser notre girouette afin qu’elle s’oriente bien dans le sens de l’Esprit et ne reste pas calée par la rouille de nos habitudes !
A la CMM, il s’agit, en particulier, de prier pour les ouvriers engagés sur tous les terrains du témoignage, faisant face à tous les obstacles qui se dressent sur leur chemin afin que Dieu leur permette de rencontrer tous ceux qui le cherchent et qu’ils puissent « trouver l’Espoir ».
Vous le savez, la mission de la CMM c’est d’atteindre avec l’Evangile chaque foyer de chaque nation du monde, dont la nôtre !
Je vous le disais déjà, à cet effort d’évangélisation est associée une grande condition :
Prier le Maître de la moisson.
Votre présence à nos côtés dans la prière, mais aussi votre soutien dans nos efforts de témoignage, feront le miracle attendu dont seul le Dieu d’amour est comptable.

Avec la joie de vous lire prochainement,

Pour aller plus loin ensemble et recevoir
nos informations régulières et sujets de prière pour chaque jour